Tous les avocats du Japon en ligne. Le plus grand portail juridique avocats.


La conduite au Japon - Ambassade et les Consulats du Japon


La ville, la circulation est souvent très encombré

Les américains ne peuvent pas conduire au Japon avec seulement les états-unis, le permis de conduirePersonnes ont trouvé la conduite au Japon, sans une licence légale sont soumis à des amendes, à l'arrestation et à une éventuelle expulsion. “Permis de Conduire internationaux” ne sont pas un moyen à long terme pour remplacer un pilote Japonais de la licence. Vous ne pouvez pas obtenir un Permis de Conduire International à l'Ambassade. Vous ne pouvez pas renouveler votre etats-unis de licence à l'Ambassade.

Les “résidents” sont attendus à convertir ou à obtenir un Japonais permis de conduire.

Les personnes qui utilisent un permis de conduire international qui résident au Japon peut être soumis à des amendes ou l'arrestation. La limite exacte entre “résident” et “non résident” est pas claire. Dans la pratique, il semble plus qu'une simple statut de visa ou de la durée du séjour au Japon et est déterminé par la police. Nous avons entendu de plusieurs Américains qui ont dit la police que l'utilisation d'un permis de conduire International depuis plus d'un an, ou d'utiliser l'un après la sortie de puis mon retour au Japon, ou en utilisant l'un lorsque vous résidez au Japon, ou après avoir obtenu une Carte de séjour, ou après la période de jours au Japon, ou l'utilisation d'une licence par e-mail lorsque vous êtes au Japon, est illégal. Dans les deux cas, à la suite d'accidents, les Américains ont été accusés de conduite sans permis, une infraction grave. La conduite sans permis peut également annuler votre couverture d'assurance. Lisez ce que la Police Japonaise ont à dire sur les Permis de Conduire International et de la “Pour les Ressortissants Étrangers qui conduisent des véhicules au Japon. ” Un permis de conduire international délivré aux États-unis par l'American Automobile Association (AAA) ou l'American Automoile Tournée de l'Alliance est nécessaire à court terme, les visiteurs qui conduisent au Japon.

Notez que les DÉPLACÉS internes ne sont pas destinés à remplacer valable état des etats-unis licences et ils devraient seulement être utilisés en complément d'une licence valide.

En d'autres termes, vous devez également avoir un valide USA licence de l'etat en plus des PDI, pour conduire au Japon. Vous pouvez obtenir un valide DÉPLACÉS uniquement à partir d'une association de l'automobile autorisé par le Département d'Etat américain à la question des personnes déplacées. Article vingt-quatre de la Convention des Nations Unies sur la Circulation Routière autorise le Département d'Etat américain pour habiliter certaines organisations à la question des personnes déplacées à ceux qui détenir des états-unis de permis de conduire. Le Ministère a désigné l'American Automobile Association (AAA) et de l'American Automobile Touring Alliance (AATA) comme la seule distributeurs autorisés de personnes déplacées. Cependant, il existe de nombreuses arnaques sur Internet charge des frais importants pour les licences et ou faire de fausses déclarations. Lisez ce que les AAA, AATA et le Département d'Etat dire avant de verser de l'argent. Les Permis de Conduire International doit seulement coûté dollars, mais ils sont vendus en ligne pour autant que de dollars AMÉRICAINS de. L'Ambassade appris du directeur de la Division Licence de la Circulation Bureau de l'Agence Nationale de Police (ANP) d'apprendre qu'avant juin, la loi Japonaise avait permis à des étrangers de palier international du permis de conduire en voiture indéfiniment au Japon. En juin, cependant, les étrangers ne sont en mesure de conduire un permis de conduire international pour un maximum de douze mois. Après cela, les pilotes étrangers doivent demander et recevoir un Japonais licence de pilote. À Long terme, les résidents étrangers au Japon qui tentent d'éviter de prendre un test de conduite par le constant renouvellement de leur permis de conduire international à l'étranger tous les douze mois seront désormais tenus de prouver qu'ils ont obtenu le permis international, au moins trois mois avant de rentrer au Japon. Notez que les touristes et autres personnes de venir au Japon pour des séjours de courte durée peut encore conduire à un international licence obtenue à tout moment avant leur arrivée au Japon.

Le pilote d'essai se compose de l'ouïe, de la vue, écrit et pratique de la route test des composants.

Les citoyens des vingt-sept pays et régions, y compris l'État du Maryland, sont exonérés de tout, mais l'œil de test. Certains de ces pays se sont rencontrés à l'exemption de la condition parce que le NPA a examiné leur trafic domestique dossier de sécurité et a déterminé qu'il était au moins aussi bon que celui du Japon. D'autres nations exemptés Japonais détenteurs de licence à partir d'un test de conduite. Vigueur le janvier, l'exonération s'applique aux titulaires d'une licence délivrée par l'État du Maryland. D'autres etats-unis ne sont pas dispensés de l'épreuve de conduite exigence. Pour les Américains qui résident au Japon, il est possible de convertir un valide états-unis de conduire à une licence de Japonais. La traduction de votre états-unis licence ne peut être faite à l'Ambassade. Visite de la Police Métropolitaine de Tokyo sur le site web du Département “Le transfert de permis de conduire Étranger pour un Japonais. ” Bien que cette information s'applique aux résidents de Tokyo, l'information de base est utile pour les résidents en dehors de Tokyo. Suivez ces liens pour plus d'informations sur la conversion de votre licence, y compris les sources pour aider à la traduction de vos états-unis de licence. Veuillez noter que ces liens sont à but lucratif, des organisations privées et sont fournis ici à titre d'information uniquement. L'Inclusion de Non-Gouvernement des états-unis des liens ou des informations n'implique pas l'approbation du contenu.

L'Ambassade ne peut pas aider quelqu'un avec l'établissement de la preuve de résidence aux États-unis pour répondre à l'exigence de résidence de l'étranger pour la délivrance d'un pilote Japonais de la licence.

Vous pouvez envisager de communiquer avec le pilote de la licence de l'autorité de délivrance de l'état qui a émis votre actuel des états-unis de licence pour tous les documents qu'ils pourraient maintenir au sujet de votre licence d'émission. Toutes les questions sur les exigences doivent être adressées à votre bureau d'attribution des permis (en Japonais uniquement). La conduite en Le japon peut être assez compliqué et coûteux. Ceux qui ne peuvent pas lire la langue aura du mal à comprendre les panneaux de signalisation. L'autoroute à péage sont évaluées à environ US dollars à un pour mille. -mile voyage dans la région de Tokyo peut prendre deux heures. Il n'y a pratiquement pas de l'aire de stationnement Dans les massifs montagneux, les routes sont souvent fermés au cours de l'hiver, et les véhicules doivent être équipés de chaînes à pneus. Les routes du Japon sont beaucoup plus étroites que celles des États-unis. La circulation automobile se déplace sur la gauche Tourne au rouge des feux sont interdits, sauf autorisation expresse.

Japonais de l'assurance est obligatoire pour tous les propriétaires de voitures et les pilotes au Japon.

Votre états-unis d'assurance automobile ne devrait pas fournir une couverture dans le Japon de vérifier auprès de votre assureur.

Japonais de la loi prévoit que toutes les personnes qui conduisent dans le Japon sont tenus pour responsables en cas d'accident et évalue la faute dans un accident sur toutes les parties. La police peut déterminer, par exemple, qu'un accident était de la faute d'Un Pilote, et vingt de la faute du Pilote B. les Amendes, les pénalités et la comme serait alors divisé de la même façon, j'. e, des Pilotes arrêté pour conduite sous l'influence de drogues ou d'alcool ont leurs licences confisqués. Les personnes reconnues coupables d “ivresse, excès de vitesse ou de façon flagrante la conduite imprudente qui entraîne la mort” sous réserve de jusqu'à quinze ans de prison, le triplement de la précédente peine maximale. La police japonaise sont également autorisés à contacter directement des institutions financières afin de déterminer une délinquants situation financière pour lutter contre l'évasion de paiement pour les violations de la circulation. L'Agence Nationale de Police (ANP), supervise l'administration et de l'application des lois de la circulation. Plus d'informations en anglais est disponible sur le NPA site web.