L’héritage du Droit au Japon

Les Japonais lois relatives à l’héritage sont applicables que si la nationalité de la personne décédée est Japonais. En d’autres termes, si le défunt était de nationalité étrangère, les Japonais, les lois ne sont pas applicables, mais les lois de leur pays d’origine. Dans le cas d’un bénéficiaire qui est le successeur légitime d’un étranger qui avait actifs au Japon, tels que l’immobilier, le bénéficiaire pourrait être admissible à hériter des biens de principe. C’est la condition de la succession juridique à la fois dans le pays de domicile du défunt et le Japon. Toutefois, les procédures juridiques de la